Clubs

Motoneige : 116 kilomètres de sentiers verts

Publié le 16 octobre 2020 - Audrey leblanc, L'Hebdo Journal

Normand Drolet, le président du Club de motoneige du comté de Champlain. (crédit photo : Audrey Leblanc)

Le Club de motoneige du comté de Champlain a obtenu la certification environnementale «écoSentier» pour deux de ses sentiers, soit le Trans-Québec 3 et le régional 351.

Ce programme volontaire de certification reconnaît les bonnes pratiques environnementales déployées sur les sentiers. Le projet a été mené en collaboration avec Nature-Action Québec (NAQ). Une biologiste de l’organisme a procédé à l’audit des sentiers, en septembre 2019.

«Elle a regardé la qualité des sentiers, des ponceaux et des ponts, énumère Michel Comeau, membre du Club responsable du dossier de la certification. Elle s’est assurée, entre autres, que les ponceaux ne soient pas percés pour éviter que du sable se retrouve dans les cours d’eau. Elle a analysé tout l’aspect écologique et biologique.»

«Pendant trois jours, on a parcouru les deux sentiers au complet, ajoute ce dernier. Des prélèvements ont été faits près des sentiers. À la suite de ça, on a reçu des recommandations. On a fait quelques changements comme remplacer des tuyaux et faire de l’ensemencement près des cours d’eau.»

Après plus d’un an de démarches, le Club de motoneige du comté de Champlain a reçu, il y a quelques jours, les documents attestant que les sentiers 3 et 351 sont maintenant des «écoSentiers». Ceux-ci totalisent 116,7 kilomètres sur les 243 gérés par le Club.

Cliquez ICI pour la suIte de l'article

Ces articles pourraient vous intéresser