Industrie

Le fabricant nippon continue sa prudente remontée pour 2022

Publié le 9 mars 2021 - Michel Garneau

Le fabricant nippon continue sa prudente remontée pour 2022, une année qu’on peut qualifier d’évolutionnaire. Poursuivant son partenariat avec Arctic Cat pour une neuvième année consécutive, vous ne serez pas surpris d’apprendre que les nouveautés de ces deux acteurs de l’industrie se suivent de près. Voici donc un survol des nouveautés 2022 chez Yamaha.

Direction à assistance électrique (DAÉ)

Le pionnier de cette technologie dans l’industrie motoneige (avec le lancement du modèle Apex en 2011) revient à la charge avec cet aide-conduite pour 2022. Cette nouvelle application est en fait la première dans le châssis SRV, le cœur de la gamme depuis 2014. Il s’agit à nouveau d’un système mécanique à fonction dynamique. C’est -à-dire qu’il varie l’assistance à la direction en fonction de la vitesse du véhicule et du régime du moteur. Plus concrètement, l'assistance est à son maximum à basse vitesse et diminue à fur et à mesure que la vitesse de la motoneige augmente, donnant ainsi une sensation plus équilibrée et naturelle. Cette nouvelle génération du DAÉ intègre un moteur à courant continu sans balais, un capteur de couple magnétique et autres mises à niveau qui permettent de réduire le poids de plus de 3 lb.

Deux modèles Sidewinder sont équipés du système DAÉ pour 2022, la Sidewinder L-TX GT EPS et la Sidewinder S-TX GT EPS. À noter que ces deux modèles reçoivent également une nouvelle configuration de cales sur leurs skis Stryke et ce, pour améliorer la précision de conduite. Quant à la Sidewinder S-TX GT EPS (photo), elle reçoit à nouveau les sacoches rigides de série pour 2022.

Transporter Lite 2UP

On a fait évoluer la Transporter Lite introduite l’an dernier pour créer la nouvelle version 2UP (ou deux places). La charnière qui occupait la portion extrême de sa suspension arrière n’est plus, les rails de suspension étant maintenant droits. On a ajouté le banc deux places de série et élargi légèrement la suspension avant (l’écart passe à 40 po), en plus de lui ajouter une barre stabilisatrice, deux mises à niveaux qui la rendront mieux adaptée à la conduite à deux. 

Question de hausser sa capacité de charge (élément important pour un modèle voué à transporter un passager), on a posé des lames de surcharges à la suspension arrière.

Mountain Max LE 154 SL

La concurrence dans le segment des motoneiges de montagne ne cesse de s’intensifier, d’où la décision du fabricant de présenter un nouveau modèle connu sous le nom Super Lite. Comme son nom le suggère, le développement de ce modèle, basé de près sur la Mountain Max LE 154 lancée l’an dernier, mise sur la légèreté. Voilà donc que la SL vient avec un démarreur à rappel uniquement, ainsi qu’un réservoir à essence, banc, sac de tunnel et échangeur thermique plus courts. On est allé en sens inverse en ce qui a trait à la chenille et on opte pour une Power Claw aux talons de 3 po (plutôt que 2,6 po sur le modèle standard).  Somme toute, on nous parle d’une réduction de poids d’environ 20 lb.

Sidewinder LTX LE

La célèbre Sidewinder LTX LE subit un changement de mandat pour 2022, laissant derrière elle le côté luxueux de sa vocation, en faveur d’un élément plus sportif. Plus précisément, le système à ajustement électronique des amortisseur iQS qui était devenu une marque de commerce pour ce modèle, n’est plus. À la place du système iQS, on retrouve maintenant des amortisseurs à haut rendement Fox QS3 avec revêtement au Kashima.

Les amortisseurs avant, ainsi que l’unité arrière, sont réglables en rebond également (en plus de la compression). Du sérieux, quoi!

Nouveaux ressorts de suspension avant

Suivant les traces de leur consœur SRX, la Sidewinder LTX GT EPS et la SRViper LTX GT seront toutes les deux livrées avec des ressorts avant à double taux, chose qui a pour effet de réduire la flèche statique et donc la hauteur de conduite. Le résultat? Une conduite plus stable et sécurisante.

Nouveaux embrayages

Le système d’embrayages utilisé sur les moteurs deux-temps 800 cc du fabricant (que l’on retrouve dans les Mountain Max et la Transporter 800) est entièrement nouveau pour 2022. Introduites et fabriquées par son partenaire Arctic Cat, la poulie motrice et la version menée sont plus compactes et légères. De plus, on nous annonce que le nouveau duo améliore la durée de vie des courroies d’entraînement.

SRX120R

La célèbre SRX120R recevra à son tour des nouveaux rails de suspension arrière (plus légers) ainsi que de nouveaux ressorts à torsion.  Ce dernier changement devrait améliorer le niveau de confort.

Ces articles pourraient vous intéresser