Industrie

Ski-Doo MXZx 600RS 2021L’évolution d’une championne

Publié le 25 septembre 2020 - Michel Garneau

Voilà que c’est le tour à Ski-Doo de présenter son bolide de course pour la prochaine saison. Après deux années consécutives de succès incroyable sur les nombreux circuits de compétition snocross nord-américains, on comprendra qu’on nous propose une évolution plutôt qu’une révolution cette année. Voici donc ce qu’il y a de nouveau sur la MXZx 600RS 2021 :

Suspensions

Les amortisseurs KYB Pro avec enduit Kashima et soupape de base intégrale reviennent pour 2021. Toutefois, les deux unités avant voient leur diamètre passer de 40 mm à 46 mm, soit le même diamètre que ceux que l’on retrouve dans la suspension arrière Racing rMotion. On nous dit qu'il s'agit des amortisseurs qui étaient disponibles uniquement sur les bolides de course commandités par l'usine l'an dernier, leur diamètre accru les rendant plus résistants à la chaleur.

La soupape de base intégrale, introduite sur les amortisseurs de la 600RS l’an dernier, permettent de peaufiner davantage leur calibration grâce à l’ajout d’une possibilité de réglage du rebond haute vitesse. Tous les amortisseurs (à l’exception de l’unité centrale) sont ainsi réglables basse et haute vitesse, et ce, tant en compression qu’en rebond. Quant à l’amortisseur central, celui-ci n’est pas réglable en rebond basse vitesse.

Les amortisseurs dans la suspension arrière Racing rMotion ont été recalibrés afin de profiter pleinement de la capacité rehaussée des nouvelles unités avant.

Châssis

Le châssis de course REV Gen4 revient pratiquement identique à l’an dernier, avec l’exception d’un nouveau feu arrière, celui-ci pour respecter la règlementation de la SSCC (Snowmobile Safety and Certification Committee).

Moteur  

Le Rotax 600RS E-TEC profite d’une nouvelle calibration censée améliorer la puissance à bas et mi-régimes.

Ces articles pourraient vous intéresser