Hébergements

L’HÔTEL LAC CARLING : UN COIN DE PARADIS QUI VOUS CHARMERA À COUP SÛR!

Publié le 1 septembre 2020 - Francine St-Laurent

L’Hôtel Lac Carling est plus qu’un simple hôtel où il fait bon dormir. Ce centre de villégiature, situé à une heure et demie de route au nord-ouest de Montréal et classé quatre étoiles, propose un éventail d’activités dans une ambiance tout à fait magique au point que vous n’aurez plus le goût de retourner à la maison!

Patinoire, piscine intérieure, spa, salle de sport, restaurants, bars… que demander de plus! Sans oublier la vue imprenable sur le paysage montagneux des Basses-Laurentides qu’offre l’imposante fenestration du bâtiment. De surcroît, ce magnifique complexe hôtelier, situé à environ 40 kilomètres de Lachute, a été construit en 1992 en bordure du lac Carling dans un cadre enchanteur sur un terrain d’environ 45 acres.

Et que dire du décor intérieur qui reflète une ambiance européenne avec ses lustres de cristal, sa cheminée en pierre et celle en fer forgé. Plusieurs tonnes de granite et de marbre rose du Portugal ont été utilisées lors de la construction du bâtiment où travaillent près de 90 employés et qui compte une centaine de chambres toutes rénovées.

Notez que vous pouvez y faire un arrêt pour manger sans être un client de l’hôtel. Un dessert succulent à proximité du foyer, ça vous intéresse?

Beaucoup plus qu’une aventure culinaire

Un nom à inscrire absolument dans votre carnet d’adresses en pesant bien fort sur le crayon est celui du Restaurant Ayers, un incontournable dans la région au point qu’il est préférable de réserver. En effet, cette spacieuse salle à manger de l’Hôtel Lac Carling vous enchantera par la qualité de la fine cuisine tournée vers le gibier et dont la découverte constitue une véritable aventure culinaire. Sans oublier une carte des vins à rendre jaloux les propriétaires de caves à vin dignes de ce nom. Pour ceux qui désirent manger sur le pouce, on sert au bistro méditerranéen des mets à même de rassasier les plus capricieux des convives. Si vous rêvez d’un moment de détente, les bars Harrington et Watson proposent parfois des cocktails vedettes ­‑ de véritables petites découvertes ‑, le tout dans une ambiance fort chaleureuse.

Si vous n’avez pas le goût d’apporter votre motoneige et tout le tralala, sachez que grâce à l’entreprise Outdoor Logistik, vous pouvez louer des motoneiges sur place et tout ce qui vient avec en matière d’équipement vestimentaire.

Un sentier balisé et entretenu par le Club de motoneige le Hibou Blanc part directement des lieux. En plus de la motoneige, il est possible de profiter de la patinoire extérieure éclairée et tant qu’à y être, faire une petite joute de hockey ou s’adonner à la glissage (tapis-luge).

Parmi les autres activités, il y a le nouveau Spa Lac Carling – Concept Armonia, la piscine intérieure et le sauna. On peut aussi se détendre dans la baignoire à remous extérieure, et ce, été comme hiver. Après avoir « motoneigé » une journée entière, laissez vos muscles endoloris se dénouer grâce aux bons soins d’un massothérapeute certifié. Le confort des chambres de l’hôtel constitue également un vrai gage de détente. Tout l’essentiel y est : Internet, télévision à écran plat, cafetière et j’en passe. 

Un hôtel construit par un richissime allemand

Il faut remonter au XIXe siècle pour connaître l’origine du Club de golf Lac Carling. La famille Carlin, d’origine irlandaise, avait décidé vers les années 1850 de défricher les lieux actuels du Club pour y ériger une ferme et s’adonner à la culture. Plusieurs années plus tard, la famille Carlin cède sa propriété à la famille Ayers de Lachute qui décide en 1945 de transformer la propriété familiale en un club de golf privé de neuf trous. Entre 1961 et 1965, le terrain de golf est agrandi pour offrir un parcours de 18 trous. En 1984, la famille Ayers vend leur propriété de 7 000 acres à un magnat de l’immobilier allemand, Herbert Hillebrand, un personnage quelque peu original. Père de 15 enfants nés de différentes femmes et propriétaire de 27 châteaux dans différents pays, il est le maître d'œuvre de nombreux projets de construction en Allemagne de l'Est. C’est lui qui a fait construire l’hôtel actuel ainsi qu’un petit manoir privé sur les lieux inaccessible aux visiteurs, mais que l’on peut apercevoir à travers les arbres. Depuis 2015, le complexe hôtelier et le terrain de golf appartiennent au groupe Olymbec et Pava Corp.

Renseignements utiles pour les motoneigistes

Si l’Hôtel Lac Carling est possiblement mieux connu pour son terrain de golf, cela ne veut pas dire que l’établissement n’est pas dirigé par des spécialistes de la clientèle motoneigiste.

- Stationnement? Il est possible de garer votre motoneige en toute sécurité dans le stationnement intérieur chauffé de ce centre de villégiature.

- Vêtements humides? Les chambres de l’hôtel sont amplement spacieuses pour y faire sécher votre ensemble de motoneige.

- Essence? Le poste d’essence le plus près se trouve trois kilomètres plus loin à l’Hôtel du Chasseur de Brownsburg-Chatham. Vous pouvez vous y rendre facilement à motoneige (sentier no 4). Téléphone : 450 533-5555.

- Comment se rendre à l’Hôtel Lac Carling? Prenez le sentier TQ-3; un panneau vous indiquera la direction à prendre pour vous y rendre. Ensuite, vous roulerez moins de 20 kilomètres sur un sentier local pour arriver à un sentier privé d’un demi-kilomètre menant tout droit à l’Hôtel.

Qu’on se le dise : l’Hôtel du Lac Carling est facile à trouver et prêt à vous accueillir!

 Mariage ou autres événements – et golf…

Et ce n’est pas tout! L’Hôtel Lac Carling est doté de neuf superbes salles de réunions lumineuses pouvant accueillir de 10 à 400 personnes. De plus, le complexe hôtelier possède la plus grande salle de congrès des Laurentides : elle peut recevoir 500 personnes en formule banquet. L’écrin des lieux demeure sans contredit le magnifique terrain du Club de golf Lac Carling classé platine par le magazine Canadian Golf et reconnu par le magazine Golf Digest U.S. comme étant l’un des plus beaux parcours de golf publics au Canada. Rien de moins! Conçu par le renommé architecte de terrains de golf Howard Watson, ce 18 trous attire des passionnés de golf du monde entier dans les Laurentides depuis 1961. L’acteur, chanteur et humoriste américain Bob Hope y est venu jouer au golf vers les années 1950. Cela donne une très bonne idée de la qualité des lieux.

Pour plus d'informations

 

Ces articles pourraient vous intéresser

GrillNgo + 25 à 40 %
Restaurant - Prêt à emporter

GrillNgo