Photoreportages

Première immersionDans un monde nouveau!

Publié le 10 novembre 2019 - Gwenn Le Normand

Gaspésie-27.jpg

Quatre jours guidés par un couple de Carleton-sur-Mer, quatre au cours desquels Yves m’a porté à l’arrière de sa bécane à ski sur 800 kilomètres, de Pointe-à-la-Croix jusqu’à Percé aller-retour.

Il a fait moche et il a fait beau. Il a fait froid et il a fait très froid – au grand malheur de mes mains faiblement gantées pour mieux maîtriser mon appareil photo et capter ces moments magiques pleins de lumières, de compositions et de mouvements que j’ai vus défiler d’un œil ou de l’autre… car au milieu il y avait le casque d’Yves!

Gaspésie-30.jpg

Il y a beaucoup à dire sur ce milieu plein de solidarité et d'entraide. La quantité de temps que les bénévoles consacrent à leurs clubs et leur passion est impressionnante. Seule problématique pour eux : les droits de passage. Dès qu’il y a un changement de propriétaire (souvent à l’arrivée d’un urbain), des négociations ont lieu pour conserver les droits, car la perte de ces droits implique des kilomètres de détour dans la forêt et donc, la nécessité de défricher, d’entretenir et de sécuriser de nouveaux sentiers.

Gaspésie-5.jpg

J’avais vraiment l’impression de parcourir la Gaspésie par des routes secrètes où des points d’intérêt presque secrets se succédaient et où une poutine ou un café nous attendait, et où on serait accueillit avec de grands sourires qui réchauffent les motards à skis à chaque relais et chaque auberge. J’ai eu le sentiment de faire partie d’une société parallèle de gens montés sur skis et chenilles, qui maîtrisent leur territoire et ses sentiers parfaitement. Rodrigue Bernier nous a guidé par le bout du guidon sur des centaines de kilomètres fait de virages, de montées, de descentes, de zigzags, de carrefours, de ponts suspendus et de relais. Je me rappelle avoir pensé pendant les grosses rides de 300 à 350 kilomètres en 6 ou 7 heures : « Eh boy boy, ostie qu’c’est grand le Québec! »

Gaspésie-24.jpg

Depuis que je suis au Québec, j'ai entendu beaucoup de sacres, mais il y a bien quelques religions qui portent encore le respect de nombreux québécois : le hockey, la chasse et la motoneige

Ces articles pourraient vous intéresser