Portraits

16 février 2020

M. Aimé Plourde, un homme originaire de Saint-Antonin qui a passé plusieurs années de sa vie à Trois-Pistoles, habite depuis peu la Résidence du Lys d’Argent à Saint-Pacôme. Il pourrait très bien être un résident parmi tant d’autres, mais ce serait sans compter les centaines d’inventions qu’il a à son actif dont des dizaines ont été brevetées au fil des ans.


16 février 2020

Les années se suivent, le monde change, mais l’importance accordée à la sécurité elle, demeure inébranlable. Aujourd’hui, votre fédération poursuit sans relâche son engagement dans ce dossier toujours critique et prioritaire. D’ailleurs, depuis quelques mois déjà, un nouveau superviseur provincial, M. Francis Jacques, est entré en fonction. Alors, voyons voir qui est ce nouveau boss du programme des agents de surveillance?


15 décembre 2019

Du haut de ses 5 pieds et 2 pouces et à la fin de la soixantaine, Michelle Blais a réalisé de grandes choses. Elle a tenu à bout de bras son engagement envers le monde de la motoneige. Comme elle le dit, « les petits pots, les meilleurs onguents… »


10 novembre 2019

Pour le musher Samuel Lucas, faire une sortie en traîneau à chiens sur une piste bien damée par une motoneige est une véritable joie. Sinon, ça serait l'enfer !


16 décembre 2018

Homme d’affaires prospère, ancien pilote de la Force aérienne, Luc Maurice a traversé le continent à motoneige. Quoi de plus normal pour un fou du Nord et de l’aventure.


17 décembre 2017

Amis motoneigistes plus rares; nouveaux amis plus jeunes et plus rapides; sorties en sentier écourtées mais toutes aussi passionnantes... C'est ça, vieillir à motoneige


19 novembre 2017

Un motoneigiste acquiert une ancienne base militaire sur laquelle est érigée une immense tour de radar.


19 novembre 2017

Depuis 20 ans, Pierre Tremblay et son épouse, Johanne, organisent une randonnée amicale devenue aujourd’hui l’un des grands événements annuels à motoneige : la Croisière sur neige.


17 septembre 2017

Au cours de ma carrière de motoneigiste, j’ai eu le privilège de rouler plusieurs kilomètres à motoneige accompagné de gens passionnés de ce sport, des gens que je qualifie de « grands motoneigistes ». Ces passionnés sont habituellement des motoneigistes qui ont consacré une grande partie de leur loisir au développement de cette activité, et ce, principalement à titre de bénévoles.